Assurance multimédia : est-ce vraiment utile ?

Assurance multimédia : est-ce vraiment utile ?

20 janvier 2020 0 Par Stéphanie

Les équipements électroniques prennent de plus en plus de place dans nos salons et dans notre quotidien. Devenus des véritables compagnons de vie ces équipements connaissent un succès majeur, qui ne saurait être freinée dans les années qui suivent. On constate en moyenne que les foyers disposent de plus en plus d’équipements électroniques que par le passé. Cependant, ces produits coûtent de plus en plus cher puisqu’ils concentrent toujours plus de technologies. Il est alors pertinent de se poser la question de l’assurance de ces biens nomades.

Vérifiez vos contrats d’assurance

Les assurances multimédia couvrent le client contre les aléas du quotidien. Selon les modalités du contrat, ces assurances protègent le client contre la casse, la panne et bien d’autres sinistres.
Tout d’abord, avant de souscrire à une assurance multimédia, il est important de vérifier que vous ne disposez pas sans le savoir d’une couverture contre les éventuels risques que peuvent subir ces biens :

  • L’assurance multirisque habitation : cette assurance protège tout ce qui se trouve en intérieur de votre foyer. Equipements électroménagers, ou bien électronique tel que vaut téléphones portables téléviseurs etc., l’ensemble est pris en charge par votre assurance habitation. Pour tout sinistre s’étant produit au sein de votre maison, vous pourrez faire appel à votre assureur habitation. Souscrire à une assurance multimédia représentera une complémentaire d’assurance couvrant l’extérieur de votre foyer. En effet, dès lors que votre bien subi un dommage en extérieur de votre maison, il sort du cadre de prise en charge par l’assureur habitation. Seuls certains assureurs proposent une extension de couverture en extérieur. Cependant, cela est valable que pour quelques équipements nomades tels que le téléphone portable.
  • Dans certains cas spécifiques, il se peut que vous soyez déjà couvert par un assureur sans même le savoir. Par exemple, les opérateurs téléphoniques historiques proposent systématiquement de souscrire à une assurance mobile lors de l’achat du téléphone. Veillez donc à bien vérifier que vous n’avez pas souscrit à cette assurance avant de vous lancer dans une assurance multimédia. En effet, l’assurance proposée par l’opérateur sera pratiquement identique en termes de service à une assurance multimédia. Cependant, cette dernière couvre également d’autres équipements électroniques nomades tels que les drones les appareils photos numériques, les caméras les appareils connectés les ordinateurs fixes où portables etc. c’est en ce sens que l’assurance multimédia peut valoir un intérêt notamment si vous disposez de nombreux équipements électroniques. De plus, les assurances proposées par les opérateurs peuvent être incomplètes, notamment pour les cas de vols. En effet, la majorité d’entre eux prennent seulement en charge le vol par effraction ou par agression. Ici encore, l’assurance multimédia peut compléter la couverture proposée par l’opérateur…cliquez ici pour découvrir les modalités.
  • L’assurance bancaire : les banques également représente un acteur principal du marché des assurances pour équipements électroniques. Elles sont pratiquement toutes aujourd’hui capable de proposer une offre d’assurance multimédia. Vérifiez donc que vous n’êtes pas couverts par ce type d’offres.

La valeur ajoutée d’une assurance multimédia

Si vous n’êtes pas concerné par les cas cités précédemment, l’assurance multimédia pourra vous être utile. En effet, les biens nomades, notamment les téléphones portables, les appareils photos, les drones sont des produits fragiles, et fortement soumis à un risque de chute puisque par définition ce sont des biens mobiles. De plus, ces produits coûtent de plus en plus cher. En effet, il n’est désormais plus rare de voir un téléphone dépasser la barre de 1000€. Les plus chers d’entre eux peuvent même atteindre jusqu’à 2000 €. En parallèle une assurance multimédia vous coûtera seulement quelques dizaines d’euros par mois selon la formule de couverture que vous aurez choisie. Le tarif dépend de la valeur totale des biens que vous souhaitez assurer.

Par conséquent, plus vous disposerez de biens électroniques nomades, et plus il sera pertinent pour vous de souscrire à une telle assurance. De plus, ces assurances sont également intéressantes pour tout client particulièrement maladroit quant à l’usage de ces biens. Vous trouverez des offres particulièrement diversifiées selon les opérateurs et les assureurs.