Choix et entretien d’un poêle à granulés ?

Choix et entretien d’un poêle à granulés ?

21 janvier 2020 0 Par Kamel

Vous êtes décidé à investir pour un poêle à granulés  pour changer  de la bonne vieille cheminée qui est trop salissante ? Commencez dès maintenant à faire votre choix et informez-vous également sur l’entretien afin que votre poêle résiste dans les temps.

Choisir sa poêle à granulés : comment procéder ?

Si vous voulez trouver un poêle à granulés pas cher qui répond parfaitement à vos attentes, vous devez prendre le temps de faire le tour des distributeurs afin d’identifier les différents modèles existants. Si vous hésitez au niveau consommation,  sachez qu’un poêle à granulés délivrant une puissance de 10kW est prévu pour le chauffage d’un logement ayant 100 m2 de surface habitable. Cet équipement de chauffage consomme en moyenne 1350 kg  de granulés par an. Vous pouvez opter  pour un modèle moins puissant si  votre maison offre une bonne performance énergétique.

Pour ne pas regretter votre choix, optez pour un poêle à granulés répondant à la norme NF. Vérifiez également que le modèle affiche les certifications DIN+ et EN. Ces certifications signifient que l’appareil  garantit une réduction du taux d’humidité à moins de  10%. Quant à la quantité de particules fines (poussières) dégagées, elle est de moins de 1%. Associé à cela, l’appareil délivre un pouvoir calorifique compris entre 4,6 kWh/kg et 5,3 kWh/ kg.

Il est important de préciser que plus un poêle à granulés est gourmand en combustible, plus il est performant. Toutefois, il sera plus polluant car s’encrassera plus rapidement. Vous devez prendre en compte cet aspect si vous exigez un poêle à granulés moins polluant.

Comment entretenir un poêle à granulés ?

Le poêle à granulés intéresse de plus en plus d’utilisateurs pour son côté plus économique et moins salissant que le poêle à bois bûches. Certes, ce type de poêle est plus moderne mais cela n’exclue pas le fait qu’il nécessite un minimum d’entretien. Etant donné que  le poêle à bois à granulés est équipé d’un réservoir à granulés, vous n’aurez pas à l’alimenter en combustible tous les jours. En revanche, une fois que le poêle est plein, c’est-à-dire qu’il a accumulé une quantité importante de cendre, vous devez procéder à son nettoyage. Cette opération débute par le nettoyage du foyer et le contrôle des différents éléments qui s’y trouvent. Pour ce faire, éteignez l’appareil  puis videz le bac à cendre. A l’aide d’un aspirateur,  éliminez les saletés qui risquent la circulation d’air. Vérifiez également l’état de la bougie d’allumage puis nettoyer la porte vitrée et la chambre de combustion.

Si  vous voulez que le nettoyage se déroule dans les meilleures des conditions, optez pour un modèle équipé d’une large porte vitrée. Vous pourrez alors accéder facilement à tous les composants du poêle à granulés. Prévoyez également un entretien annuel pour votre appareil de chauffage. Cet entretien consiste entre autres à ramoner les conduits afin de préserver la performance de l’appareil. Vous pouvez confier l’opération de ramonage à un professionnel afin de bénéficier d’un résultat à couper le souffle.