Découvrir les différentes sources d’eau potable

Découvrir les différentes sources d’eau potable

19 janvier 2022 Non Par Paula

La Terre est majoritairement composée d’eau. Toutefois, l’eau douce qui peut être utilisée par l’homme ne représente que 1 % de la quantité d’eau. Malheureusement, cette eau est de moins en moins accessible, alors qu’elle doit servir à plusieurs usages. Il est donc essentiel de faire des efforts pour préserver nos ressources en eau. Dans cette optique, il est conseillé d’avoir une meilleure compréhension des différentes sources d’eau. Cela vous aidera à devenir de meilleurs gestionnaires de cette ressource précieuse.

Les eaux de surface

Les eaux de surface comprennent les ruisseaux, les rivières, les lacs, les réservoirs, ainsi que les fleuves et les zones humides. Les eaux de surface, parce qu’elles sont facilement accessibles, fournissent plus de 70 % de l’eau douce que nous utilisons. Toutefois, ce nombre variera en fonction de variables comme la sécheresse.

Plus de 1,2 milliard de personnes dépendent principalement des eaux de surface dans les grandes villes du monde. Les eaux de surface sont traitées en usines de traitement d’eau avant d’être distribuées à travers le réseau de distribution d’eau potable.

Cette eau potable peut ensuite être bue. Dans le cas où vous seriez rebuté par le goût du chlore présent dans l’eau du robinet, vous pouvez utiliser un purificateur d’eau, à l’instar du purificateur d’eau nouvelle génération de LaVie. Au contraire d’une carafe Brita, ce type de purificateur est capable d’éliminer le chlore qui cause le goût et l’odeur désagréables de l’eau du robinet.

Les eaux souterraines

Les eaux souterraines regroupent les eaux se trouvant sous la surface de la Terre. Ces eaux sont stockées dans des zones qui sont composées de roches poreuses et/ou fissurées. Il est à noter que ces zones sont appelées aquifères. Ensuite, l’eau qui s’accumule dans ces espaces forme des nappes.

Pour les exploiter, il est possible d’installer un puits ou un forage. Toutefois, cela nécessite des études préalables pour déterminer si le sol est propice à ce type de construction. De plus, il est obligatoire de déclarer cet ouvrage à la mairie.

Par ailleurs, il est important de savoir que les eaux souterraines (dont celle du puits) sont considérées comme impropres à la consommation. À moins qu’une analyse de qualité réalisée par un laboratoire agréé affirme le contraire. C’est pour cette raison que les eaux souterraines sont souvent utilisées pour arroser le jardin, l’irrigation des plantations, laver la voiture, ou alimenter les w.c. ainsi que les lave-linge.

Qu’en est-il des sources en eau salée ?

Comme la Terre est recouverte à 70 % par les océans, l’eau salée est abondante à la surface de la planète. Cependant, l’eau salée n’est actuellement pas particulièrement utile lorsqu’il s’agit d’approvisionnement en eau potable. Certes, il existe des usines de dessalement, mais elles sont rares. Parce que l’énergie nécessaire au dessalement de l’eau de mer rend ce processus extrêmement cher.

Cela dit, la mer présente des ressources dont les hommes bénéficient. Par exemple, les poissons marins sont un aliment de base dans une grande partie de l’alimentation mondiale. À cela s’ajoutent les autres produits de la mer, comme les crustacés et les plantes marines. De plus, il y a de nombreuses usines marémotrices qui sont utilisées pour produire de l’énergie hydroélectrique.