Comment  récupérer les données de cartes mémoires ?

Comment récupérer les données de cartes mémoires ?

25 mai 2019 0 Par Kamel

SD, microSD… les cartes mémoires sont les alliés des utilisateurs de caméras, d’appareils photo ou encore de Smartphone lorsqu’il s’agit de stocker des données. La praticité des cartes mémoires n’est plus à démontrer. De plus, on récence de nombreux modèles fiables qui répondent parfaitement aux normes de qualité exigées dans le domaine. Toutefois, les cartes mémoires ne sont pas à l’abri des pannes. Quand une telle situation survient, comment faire pour récupérer ses données. Les détails dans les lignes qui suivent.

La carte mémoire : comment fonctionne-t-elle ?

La carte mémoire fonctionne à peut près de la même manière qu’une clé USB sauf que ses composants électroniques sont encore plus minuscules. Elle comprend une puce mémoire flash, un micro contrôleur ainsi que d’autres composants électroniques.

Pour fonctionner de manière optimale, il faut que ses différents composants soient en parfait état. Quand l’un deux est défaillant, le risque de perte de données est élevé. Cependant, la carte mémoire peut tomber en panne au moment où l’on s’y attend le moins et le plus souvent quand elle arrive en fin de vie. Faire appel à un spécialiste de la récupération de données carte mémoire est ainsi de mise si ces derniers sont devenus inaccessibles.

Types de défaillance d’une carte mémoire ?

La carte mémoire peut présenter deux types de défaillance à savoir la défaillance endogène et la défaillance exogène. On parle de défaillance endogène quand elle survient sans cause apparente. E effet, ce type de défaillance est lié à la conception et au fonctionnement de la carte mémoire. Quant à la défaillance exogène, elle est souvent causée par une utilisation abusive de la carte mémoire.

Par ailleurs, la défaillance d’une carte mémoire peut se traduire par une corruption des données ou un effacement de ces dernières. La corruption peut être partielle ou totale et elle peut toucher les données de contrôle ou encore les données des utilisateurs.

Outre la panne logique, une panne matérielle peut aussi être à l’origine de la défaillance d’une carte mémoire. Cette panne peut se manifester par des défauts mécaniques, par une dégradation de la qualité des soudures présentes au niveau des différents connecteurs ou encore par la destruction de la puce mémoire flash. Certains composants électroniques défaillants peuvent également entraîner une panne physique.

Comment intervenir en cas de perte de données ?

Si vous n’avez aucune compétence en matière de récupération de données, confiez la tâche à un professionnel. De plus, intervenir sur une carte mémoire est particulièrement délicat. Dans le cas d’une panne logique, le spécialiste utilise des logiciels performants et le tour est joué.

Par ailleurs, si la panne concerne des composants physiques, une réparation s’impose avant la récupération proprement dite. C’est uniquement après diagnostic que le spécialiste peut se prononcer. Quand les chances de récupération sont minimes, il refuse d’intervenir car son client n’y gagnerait rien. En revanche, s’il est sûr de réussir à récupérer au moins 75% des données, il le communique à son client qui donne ensuite son aval.